La légitimité de l’utilisation des réseaux sociaux par les marques

« Insérons du réseau social dans notre marque ». En voici une phrase  qui ne cesse de fleurir sur les lèvres des directeurs marketing et communication des annonceurs.

Conscients de la puissance potentielle et du maillage affinitaire des réseaux sociaux, les marques tentent tour à tour de prendre la parole et de s’immiscer dans la sphère sociale.

Les réseaux sociaux où chaque membre prend la parole, dispose de son réseau d’influence propre.

Quelle est alors la recette du scuccès pour les marques ? Comment  construire une relation durable avec des membres de réseaux sociaux ?

Je n’ais pas la prétention de détenir la vérité, j’ai par contre quelques convictions sursur des actions à mener ou à exclure. La prise de parole d’une marque résulte d’une phase de réflexion stratégique menée en amont. Créer un groupe sur Facebook ou un compte sur Twitter ne permettent pas de batir une quelconque e-reputation : ces sites ne demeurent que des outils au service des internautes et des marques.

Nombre de marques  se gargarisent d’être présent sur Facebook, Flickr ou encore YouTube? Et ensuite ?

La semaine dernière, Carrefour a lancé une application Ventes Flash sur Facebook (http://apps.facebook.com/faceshopping). Le rendez-vous est pris  pour le mardi  22 septembre, à  10h pétantes. La promesse de Carrefour est forte, une vente flash sur un produit avec des stocks limités. Je me réjouis qu’une marque propose une application sur Facebook. L’initiative est intéressante, quoi que quand même mercantile sur un réseau social où la conversation et les interactions entre membres demeurent la principale raison d’être.

Connecté sur l’application Facebook, je vois que la vente du jour concerne un LCD à 99€ au lieu de 118 €. Moins de 20% de de remise sur une vente flash : fausse bonne promotion. !!!

Interloqué, je me rends sur Carrefour Online et me rends compte que le produit est disponible à 100€ en passant directement par le site. Horreur ! Carrefour promet des ventes exclusives Facebook alors que le distributeur vend le même produit à des conditions tarifaires similaires sur son propre site.

Aujourd’hui (mardi 29 septembre), Carrefour a l’air d’avoir rectifié le tir est propose une micro chaine en vente flash exclusivement disponible sur l’application Facebook.

Quelques règles de base à respecter semblent être (re) énoncés :

1. Créez une relation durable avec les membres (consommateurs ou non)

2. Apportez de la valeur ajoutée par votre contribution sur les réseaux sociaux (exemple Vitamin Water : http://apps.facebook.com/flavorcreator/)

3. Ecoutez votre réseau, votre audience

4. Partagez, faites participer les internautes à votre démarche.

La liste ne saurait être exhaustive…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s