Entreprises et Social Media : l’engagement est là !

Je viens de découvrir la dernière étude de Burson-Marsteller sur les usages des réseaux sociaux par les  100 premières entreprises du classement Fortune 2010.

L’étude scinde les usages  des entreprises en 4 activités et selon 3 plateformes référentes  :

  • Twitter et le micro-blogging
  • Facebook et le social networking
  • Youtube et le video sharing
  • Blog

Les chiffres à retenir :

  • 25% des entreprises sont actives sur toutes les plateformes
  • 84 % des entreprises du classement Fortune 100 sont actives sur au moins un media social, contre 79 % en 2010

Zoom sur Twitter :

  • + 14 % : croissance de Twitter dans les entreprises depuis 2010
  • 77% : Twitter est le premier réseau utilisé par les entreprises étudiées (devant Facebook)

Zoom sur Facebook :

  • 84% des pages officielles sont actives (mise à jour et activité au moins hebdomadaire)
  • + de 4 : nombre de pages moyen géré par entreprise du Fortune 100

Zoom sur Youtube

  • – 3 points au niveau de l’usage des chaînes Youtube pour les entreprises U.S
  • x6 : Le nombres de vues sur les chaînes Youtube des entreprises de la zone Asie-Pacifique par rapport aux entreprises européennes.

Zoom sur les blogs corporate

  • x6 : le nombre de blogs actifs tenus par des entreprises US par rapport aux entreprises européennes.
  • – 6 points pour les usages de blogs corporate pour les entreprises de la zone Asie-Pacifique.

Enseignements de l’étude :

Interactions :
L’étude démontre bien que nombres d’entreprise du Fortune 100 ont compris leur intérêt d’interagir et de nouer des relations avec leurs publics-cible.
A noter par contre qu’une entreprise européenne sur 2 ne converse pas avec ses « likers » sur Facebook.
La conversation est l’interaction se place aujourd’hui au centre des stratégies Social Media des entreprises. Recrutement, service client, promotions ou informations, Twitter est sans conteste le média le plus interactif.

Différence d’usages :
Les cibles des entreprises de la zone Asie-Pacifique sont en attente de contenus vidéos. A l’inverse, la consommation de chaines Youtube des entreprises US étudiées décroit.

Engagement :
Il est regrettable que l’étude ne calcule pas l’engagement des public-scibles (stakeholders) selon les plateformes. Il serait intéressant de connaitre le degré et la valeur des interactions selon les plateformes. Je crois fort que le Twitterer et le Facebooker n’ont pas les mêmes usages et comportements (même si c’est une seule et même personne). Le fait de « liker « une marque ou entreprise sur Facebook initie une relation basée sur de l’affectif. A mon sens, suivre une marque ou une entreprise sur Twitter relève moins de l’affect. Si vous avez une étude qui confirme ou infirme cette vision, je suis preneur😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s